Château Falfas : Guide des vins en biodynamie 2016

guide des vins en biodynamie 2016

« Dès notre arrivée en 1988 sur le domaine entier de Falfas. Fille de vignerons, mes parents François et Jacqueline Bouchet cultivaient leur vignoble depuis 1960 en biodynamie. C’était tout naturel pour moi, je savais combien la biodynamie est un extraordinaire outil pour la qualité ! C’est un outil extraordinaire pour la qualité qui respecte en plus tout l’environnement agricole, culturel, une véritable agriculture durable. Cette agriculture d’aujourd’hui et de demain permet d’agir dans le respect et le sens des énergies du milieu vivant, la plante, le sol, et tout son environnement. Elle apporte au vin une minéralité, l’empreinte du lieu, un équilibre, une harmonie, de la fraîcheur. Le vin est plus digeste. La mise en valeur de chaque millésime, de la qualité particulière de chaque année. »

Les Demoiselles de Falfas – 5 coccinelles. Du caractère et de l’élégance. Drapé dans son bel habit saumoné, le nez s’offre aromatique, complexe mariant senteurs de petits fruits rouges, minéralité, épices douces. L’attaque explosive annonce une bouche puissante, gouleyante, bien structurée autour des petits fruits rouges qui mènent la danse, appuyés par des tanins très fins, soyeux, une fraîcheur acidulée et un léger gras. Une harmonie remarquable. Finale longue et onctueuse, savoureuse sur le panier de fruits. Assurément un rosé de gastronomie.

Le Chevalier 2012 – 4 coccinelles. Très joli vin élégant et racé. Grand bordeaux de garde. Paré d’une superbe robe grenat soutenu de belle profondeur, le nez expressif complexe dévoile une palette aromatique intense alliant fruits noirs, épices, minéralité, violette, touches animal, cuir, cacao, pointe finement boisée. L’attaque puissante annonce une bouche offrant autant de générosité aromatique avec sa texture suave, caressante, sur une trame de tanins riches, veloutés, appuyés par une agréable fraicheur acidulée. Bel élevage. Parfait équilibre. Finale longue et savoureuse sur de jolis arômes d’épices et de cuir.

Château Falfas 2012 – 3 coccinelles. Du plaisir. Un vin élégant et agréable. Habillé de grenat profond, le nez expressif intense à souhait associe senteurs de fruits rouges, fruits noirs, épices, violette, minéralité, sous bois, fin boisé. L’attaque puissante prélude à une bouche très gourmande qui révèle une belle matière ronde, charnue, soutenue par de beaux tanins riches, savoureux et une fine fraîcheur acidulée. Bel équilibre harmonieux. Finale longue et soutenue sur les arômes du bouquet et une touche sous bois. Beau potentiel.

Les Demoiselles 2014 – 2 coccinelles. Un vin flatteur et gourmand. Dans sa robe rubis profond aux reflets violine, le nez est frais vif et libère une palette aromatique qui mêle petits fruits noirs, épices, menthe, fougère, pointe de minéralité. La bouche gouleyante déroule une matière agréable, joliment fruitée sur une trame de tanins présents, fins, qui demandent encore à se fondre. Finale fraîche et franche sur un fruité élégant. Aérer, mieux carafer.

Pour info : le guide des vins en biodynamie utilise les cinq catégories suivantes :
1 coccinelle – vin honnête
2 coccinelles – vin bon
3 coccinelles – vin très bon
4 coccinelles – vin excellent
5 coccinelles – coup de coeur à l’unanimité du jury

Pour toute information : chateau.falfas@vden.fr

Ou par téléphone au : +33 (0)4 27 10 83 73

Publié par admin le 15 juin 2016

Étiquettes : ,

Share Button