Domaine Partagé – Gilles Berlioz : Article dans le Dauphiné

ledauphine

« Nous sommes repartis à la course aux étoiles, nous avons besoin de vous. Envoyez-moi 90 bouteilles de votre choix. » A la réception de ce courriel, émanant du célèbre chef Marc Veyrat, Gilles Berlioz, vigneron à Chignin, ne cache pas son inquiétude. « J’ai le trouillomètre à zéro, on fait tout ce qu’il faut pour être au top, mais le vin, c’est du vivant, on ne maîtrise pas tout », avoue Gilles, humblement.

Heureusement, le beau millésime 2015, plein de promesses, rassure cet adepte de la biodynamie, qui ne chaptalise aucun de ses vins et n’utilise le soufre qu’à dose homéopathique. Tout ce qui entre dans le panier doit pouvoir se manger, comme une salade de fruits. Ce sont les recommandations faites aux vendangeurs, triés sur le volet, comme les grappes sur le cep. Pas étonnant que la récolte soit minuscule, moins de 30 hectolitres à l’hectare. C’est le prix de l’excellence. Le travail se fait à la main, à la pioche, au cheval ou au treuil. Si possible en commun. Car Gilles a mis son ego de côté, jusqu’à changer le nom de son exploitation, désormais appelée « Domaine partagé ».

Pétri de valeurs et croyant dans les forces de l’intention, le vigneron autodidacte et philosophe puise son énergie dans son éducation au travail, la richesse de ses rencontres et le respect infini de la nature avec laquelle il est « en résonance ». Que de sérieux mais aussi quelle bonne humeur, comme le suggèrent le chignin « chez l’Odette » et le bergeron « Les Fripons« . Christine, l’épouse de Gilles, une autre Christine, Monique et Marie sont à l’origine de cette cuvée de roussanne « Les Filles« , un concentré de vibrations: aérienne, ouverte et sensuelle, elle exulte de fleurs suaves et de fruits confits, violette, abricot, miel, amande et pain d’épices. Provenant d’une parcelle exposée plein sud, au lieu-dit « les châteaux » sous les tours, le vin offre une bouche pleine, charnue et toutefois minérale et ciselée.

domaine-gilles-berlioz-les-filles-2014

Pour toute information : contact@vignerons-de-nature.fr

Ou par téléphone au : +33 (0)4 27 10 83 73

Publié par admin le 3 février 2017

Étiquettes : ,

[hupso]